question
Un devis ?
Contactez-nous

Syndic de copropriété à Paris

Chaque appartement à Paris s’inscrit dans une copropriété, et tous visent à bénéficier d’un cadre de vie serein et agréable au milieu du tumulte de la vie parisienne. Le choix d’un syndic de copropriété à Paris est à ce titre déterminant, à plus d’un titre sur le plan financier tant l’impact est important sur la valeur du logement et les charges de copropriété.

Un logement à Paris, là où tout se décide

Vivre en appartement à Paris est un rêve pour certains, une nécessité pour d’autres. Le rêve, c’est l’atmosphère unique de la Capitale, Ville Lumière, musée à ciel ouvert où monuments et adresses mythiques surgissent où que l’on porte son regard. S’installer à Paris permet de faire l’expérience au quotidien de la vie parisienne, faite de sorties culturelles et de rencontres hors du commun. C’est côtoyer la tendance et l’excellence, délaisser la voiture pour parcourir le 75 en métro (14 lignes), à pied, à vélo ou en trottinette (+1000 km de pistes cyclables). C’est bruncher dans le Marais ou sur la rive gauche, s’encanailler à Bastille ou à Pigalle, déambuler sur les Grands Boulevards ou le long de la Seine, se ressourcer dans le bois de Vincennes ou dans le bois de Boulogne, se dépayser sur les hauteurs de Belleville ou à Ménilmontant…

Une autre raison primordiale justifie de s’offrir un appartement à Paris : la carrière professionnelle. La Capitale regorge d’opportunités tant elle concentre les sièges sociaux des grandes entreprises et les startups. La superficie de bureaux y est supérieure à Londres ! Du quartier d’affaires de La Défense au secteur Paris Rive Gauche autour de la bibliothèque François-Mitterrand, on trouve un large panel de sociétés employant des cadres supérieurs et des ingénieurs, qui peuvent ainsi facilement rebondir et évoluer sans déménager. C’est la ville de tous les possibles pour qui possède un appartement à Paris !

Syndic de copropriété Paris

Gérer une copropriété à Paris, le rôle du syndic

Immeubles haussmanniens ou bâtiments plus récents, Paris est structuré par des immeubles tout autour de ses grandes avenues comme de ses petites rues qui forgent son identité architecturale. S’il s’agit de la ville la plus peuplée de France avec plus de 2 millions d’habitants, la Capitale est dominée par des petites et moyennes copropriétés, dont les lots se comptent en dizaines plutôt qu’en centaines. Chaque copropriété à Paris veille à la bonne conservation des parties communes, tout en se soumettant au formalisme administratif qu’impose la législation (loi de 1965, loi ALUR, loi ELAN, loi Climat, etc.).

Si le prix de l’immobilier à Paris est plus élevé que partout ailleurs, la bonne tenue de l’immeuble a un impact non négligeable sur la valeur des appartements. Chaque copropriétaire est appelé à jouer un rôle à travers l’assemblée générale annuelle notamment, mais c’est au syndic de copropriété que revient la responsabilité de gérer efficacement le bâtiment, aussi bien en termes de tâches administratives que de budget ou encore d’entretien et de travaux. Un syndic de copropriété à Paris devra veiller à bien effectuer les actions courantes pour être en règle sur le plan légal, récolter les charges auprès des occupants pour gérer les dépenses de l’immeuble, mais aussi organiser l’assemblée générale des copropriétaires et appliquer les décisions votées à travers par exemple le suivi des travaux.

Un syndic en ligne à Paris, une solution économique

Comme pour chaque activité professionnelle dans la Capitale, le choix est exhaustif en matière de syndic de copropriété à Paris. Chaque immeuble a l’obligation légale d’en désigner un et de s’engager avec lui via un mandat de syndic, pour une durée maximale de trois ans renouvelables. Mais une copropriété parisienne pourra choisir entre un syndic professionnel ou bénévole. Le second cas de figure peut en effet être privilégié par les petites copropriétés à Paris, avec un nombre de lots généralement inférieur à dix, lorsqu’un ou plusieurs copropriétaires prennent la responsabilité d’assurer les tâches du syndic. L’intérêt d’un syndic bénévole réside dans la baisse du coût pour les copropriétaires, puisque les honoraires du syndic sont réduits voire supprimés.

Néanmoins, compte tenu de la complexité et de l’investissement que cela représente en termes de temps, il est possible d’opter pour un autre mode gestion de la copropriété à Paris : le syndic en ligne. Il convient idéalement aux petites copropriétés, car il s’appuie sur un échange entre un professionnel référent à distance et des copropriétaires disponibles sur place. Ces derniers appuient le syndic professionnel pour les actions nécessitant une présence ponctuelle au sein de l’immeuble, ce qui permet de réduire drastiquement le coût des honoraires du syndic tout en renforçant l’investissement des copropriétaires dans la vie de leur immeuble. Le syndic en ligne à Paris, une solution sur-mesure pour les petits immeubles de la Capitale !

Découvrez toutes nos agences de Syndic :
Syndic de copropriété LilleSyndic de copropriété MarseilleSyndic de copropriété BordeauxSyndic de copropriété LambersartSyndic de copropriété LyonSyndic de copropriété Nantes

A lire également

Voir tous les articles
Le vrai syndic en ligne des petits immeubles

Parce que pour nous une petite copropriété a le droit d’être gérée par un vrai syndic et de bénéficier des mêmes garanties qu’une grande copropriété.

Découvrir l'offre
A partir de
9,90 €
par lot / mois*
contrat sans engagement… de durée ! (1)
Assemblée générale : libéré, délivré ! (2)
Restez zen, on est responsable !
Comptabilité et charges enfin claires !

* Offre soumise à conditions. (1) La résiliation anticipée du contrat Syndic One est facturée 49€ du lot avec un minimum de facturation de 249€, elle peut intervenir dès la fin du 3ème mois suivant la signature du contrat de gestion et par décision des copropriétaires convoqués en assemblée générale extraordinaire. Cette disposition ne s’applique qu’aux contrats de gestion signés à partir du 01 novembre 2020. (2) Fonctionnalité réservée aux copropriétés de moins de 5 lots et/ou moins de 15.000€ de budget annuel, conformément à l’article 41-8 de la loi N°65-557 du 10 juillet 1965.