question
Un devis ?
Contactez-nous

Syndic de copropriété à Lyon

Lorsqu’on possède un appartement à Lyon, on doit choisir un syndic de copropriété pour gérer son immeuble. Dans cette métropole attractive et débordante d’énergie, la gestion de la copropriété est un enjeu à la fois pour la bonne conservation du bâtiment et pour participer à la qualité de vie.

Un logement à Lyon, une ouverture sur le monde

Vivre dans un appartement à Lyon permet de profiter d’un environnement particulièrement dynamique. Troisième ville de France en termes de population, la capitale de la région Auvergne-Rhône-Alpes se distingue en effet par son intense activité économique et culturelle, ainsi que son charme architectural ou encore sa position géographique stratégique. Beaucoup d’atouts pour s’installer à Lyon et profiter d’une douceur de vivre que recherchent par exemple les Franciliens, ainsi que des opportunités professionnelles d’une métropole d’envergure européenne !

Les guides internationaux placent régulièrement la Capitale des Gaules aux premières places des palmarès des villes pour sa gastronomie séculaire, son patrimoine culturel millénaire et son attractivité économique. Un appartement à Lyon fait bénéficier ses occupants de ces atouts et bien plus encore ; la métropole lyonnaise dispose par exemple d’un maillage dense de transports en commun composé notamment de 4 lignes de métro et 7 lignes de tramway, en plus de ses deux gares TGV et de son aéroport international à proximité. À mi-chemin entre Paris et Marseille, Lyon est aussi proche des stations de ski dans les Alpes. Cela en fait un carrefour logistique incontournable ! L’activité économique y est forte aussi bien dans l’industrie (mécanique, pharmaceutique, chimie, textile) que le tertiaire (informatique, ingénierie, commerce, etc.).

Les personnes possédant un appartement à Lyon apprécient l’offre exhaustive de ses centres commerciaux (Part-Dieu, Confluence), le charme suranné de ses ruelles au style renaissance qui côtoient de nouveaux quartiers au look contemporain, ainsi que la respiration qu’offrent les quais aménagés du Rhône et les vastes parcs urbains (Tête d’Or, Gerland, Sergent Blandan, etc.). Opéra, théâtres, grands stades : tout est réuni pour une qualité de vie premium dans une ville en perpétuel mouvement.

Une multitude de copropriétés à Lyon

Si la densité de population y est deux fois moins importante que dans la capitale, Lyon demeure une grande ville dominée par l’habitat collectif pour loger près de 600 000 habitants (1,5 million à l’échelle de la métropole). La préfecture du Rhône compte plus de 300 000 logements, dont plus de neuf sur dix sont des appartements. Autant de copropriétaires réunis au sein de copropriétés à Lyon, pour assurer la gestion de leur immeuble. Des grands ensembles datant des Trente Glorieuses de part et d’autre de la Saône et du Rhône, comme des petites copropriétés au sein de bâtiments érigés sous le Second Empire – notamment en Presqu’île ou dans le cossu 6e arrondissement de Lyon. Ainsi que des copropriétés de taille moyenne nées avec les immeubles récents qui sortent de terre dans des secteurs tels que Confluence, Gerland, Mermoz ou encore Montchat.

Les propriétaires des appartements au sein d’un même immeuble forment le syndicat des copropriétaires, et participent activement aux décisions lors des assemblées générales. Mais l’administration de l’immeuble est confiée à un syndic de copropriété, un professionnel chargé d’assurer la gestion administrative et de veiller au bon entretien des parties communes. Choisi par l’assemblée générale des copropriétaires, le syndic de  copropriété – à Lyon comme ailleurs – effectue l’ensemble des tâches garantissant le pilotage financier et réglementaire de l’immeuble, l’organisation des AG ou encore le suivi des travaux. Il est engagé à travers un mandat de syndic, d’une durée renouvelable de un à trois ans.

Syndic de copropriété à Lyon

Syndic de copropriété à Lyon, un choix important

Comment choisir un syndic de copropriété à Lyon ? Les copropriétaires ont le choix entre un professionnel – qui doit justifier d’une carte délivrée par la CCI, d’une assurance RCP et d’une garantie financière – et un mode de gestion bénévole, effectué par un ou plusieurs copropriétaires. La différence ? Le coût bien sûr en termes d’honoraires de syndic, mais aussi les compétences pour mener à bien les missions du syndic. Il existe néanmoins une alternative : le syndic en ligne. Une petite copropriété à Lyon aura en effet tout intérêt à choisir ce type de solution, qui cumule plusieurs avantages :

  • une gestion professionnelle avec un référent à distance ;
  • un investissement sur place des copropriétaires pour réduire les coûts.

Choisir un syndic en ligne pour une copropriété à Lyon va ainsi permettre à la fois de réduire les charges pour les occupants et de s’investir davantage dans la gestion et les enjeux de son immeuble, afin d’en préserver la valeur et d’améliorer son cadre de vie collectif.

Découvrez toutes nos agences de Syndic :
Syndic de copropriété LilleSyndic de copropriété ParisSyndic de copropriété MarseilleSyndic de copropriété BordeauxSyndic de copropriété LambersartSyndic de copropriété Nantes

A lire également

Voir tous les articles
Le vrai syndic en ligne des petits immeubles

Parce que pour nous une petite copropriété a le droit d’être gérée par un vrai syndic et de bénéficier des mêmes garanties qu’une grande copropriété.

Découvrir l'offre
A partir de
9,90 €
par lot / mois*
contrat sans engagement… de durée ! (1)
Assemblée générale : libéré, délivré ! (2)
Restez zen, on est responsable !
Comptabilité et charges enfin claires !

* Offre soumise à conditions. (1) La résiliation anticipée du contrat Syndic One est facturée 49€ du lot avec un minimum de facturation de 249€, elle peut intervenir dès la fin du 3ème mois suivant la signature du contrat de gestion et par décision des copropriétaires convoqués en assemblée générale extraordinaire. Cette disposition ne s’applique qu’aux contrats de gestion signés à partir du 01 novembre 2020. (2) Fonctionnalité réservée aux copropriétés de moins de 5 lots et/ou moins de 15.000€ de budget annuel, conformément à l’article 41-8 de la loi N°65-557 du 10 juillet 1965.