question Un devis ? Contactez-nous

5 éco-gestes à adopter pour une fête des voisins responsable

La fête des voisins c’est bien, mais quand elle respecte l’environnement c’est mieux ! Rassurez-vous : limiter ses déchets et le gaspillage est bien plus facile que vous ne le pensez ! Avec nos astuces et conseils pour épargner dame Nature, vous aurez la satisfaction supplémentaire d’avoir réussi une fête éco-responsable !

Préparez un buffet de saison

La fête des voisins s’organise souvent autour d’un grand repas, où il y en a pour tout le monde. Commencez par prêter attention à ce que vous apporterez au buffet, en veillant à cuisiner un plat de saison. Les ingrédients utilisés sont ainsi moins coûteux en énergie pour l’environnement, et ont parcouru moins de kilomètres. Et puis, ils sont meilleurs !

Profitez de cette préoccupation environnementale pour consommer local. Peut-être même avez-vous un maraîcher ou un fermier parmi vos voisins ! C’est l’occasion de recourir à ses produits, que tout le monde pourra découvrir.

Faites la chasse au gaspillage

Lors d’une fête, on aime que la nourriture soit copieuse et abondante, on craint que quelqu’un manque. Au bout du compte, des saladiers à moitié vides, des boissons entamées et des gâteaux que nul n’a osé finir jonchent la table. Quel dommage ! N’hésitez pas à vous répartir les restes entre voisins. Si vous craignez que les participants rechignent, prévenez-les à l’avance que chacun repartira avec quelque chose, cela suffira à éliminer le sentiment de gêne.

 fêtes des voisin syndic one

Trier les déchets après la fête

Ranger tout ce qui a servi à passer une bonne soirée n’est jamais un moment agréable. Mais c’est important ! Résistez à la tentation de tout mettre dans un grand sac poubelle pour en finir au plus vite et prenez le temps de jeter les bouteilles de bière et de vin au verre, les bouteilles de soda dans la poubelle pour plastique (en enlevant les bouchons !). Le tri est en réalité un éco-geste simple, qui fait normalement déjà partie de notre quotidien.

Décorez de façon durable

Vous estimez qu’il ne peut pas y avoir de fête sans guirlandes et sans décoration de table ? Pas de problème ! Laissez libre cours à votre créativité, faites participer les enfants et tous les volontaires, en choisissant des matières recyclables et en misant sur la récup’ : bougeoirs dans des pots de yaourt en verre, guirlandes en papier crépon, décorations végétales… Le choix est vaste !

Limitez les déchets

Le repas est souvent le moment central de la fête des voisins. C’est lui qui monopolise le plus d’ustensiles et demande beaucoup d’organisation. Une manière simple de limiter les déchets de cet événement consiste à refuser l’utilisation de couverts et gobelets en plastique ou même en carton qui, une fois utilisés, vont directement à la poubelle. De véritables assiettes, des verres classiques et des couverts résistants sont à la fois plus écologiques et plus agréables à utiliser ! Dans la même optique : sortez votre belle nappe du dimanche, au lieu d’étaler un rouleau en papier à usage unique.

A lire également

Voir tous les articles
Le vrai syndic en ligne des petits immeubles

Parce que pour nous une petite copropriété a le droit d’être gérée par un vrai syndic et de bénéficier des mêmes garanties qu’une grande copropriété.

Découvrir l'offre
A partir de
9,90 €
par lot / mois*
contrat sans engagement… de durée ! (1)
Assemblée générale : libéré, délivré ! (2)
Restez zen, on est
responsable !
Comptabilité et charges enfin claires !

* Offre soumise à conditions. (1) La résiliation anticipée du contrat Syndic One est facturée 49€ du lot avec un minimum de facturation de 249€, elle peut intervenir dès la fin du 3ème mois suivant la signature du contrat de gestion et par décision des copropriétaires convoqués en assemblée générale extraordinaire. Cette disposition ne s’applique qu’aux contrats de gestion signés à partir du 01 novembre 2020. (2) Fonctionnalité réservée aux copropriétés de moins de 5 lots et/ou moins de 15.000€ de budget annuel, conformément à l’article 41-8 de la loi N°65-557 du 10 juillet 1965.