question
Un devis ?
Contactez-nous

Syndic d’immeuble

Le syndic d’immeuble – ou syndicat de copropriété – a pour rôle de gérer l’administration, les finances et la gestion de l’immeuble. C’est une personne morale, donc une société ou un regroupement de bénévoles choisis parmi les copropriétaires.

Mais si ni vous, ni vos voisins n’êtes des amoureux de la paperasse et que vous souhaitez réduire vos charges de copropriété, le syndic en ligne est peut-être l’option qu’il vous faut…

Les missions des syndics de copropriété

Un bon syndic d’immeuble doit notamment (mais pas seulement) :

  • Créer et faire exécuter le règlement de copropriété
  • Organiser les AG et rédiger les procès-verbaux avec les détails du vote de l’assemblée
  • Gérer les petits et gros tracas de l’immeuble et des parties communes (ménage, fuite d’eau, disputes entre voisins de palier, sinistres, entretien de l’ascenseur…)
  • Mener l’audit énergétique en copropriété et/ou le diagnostic technique des locaux communs
  • Trouver les bons artisans, demander des devis et assurer l’exécution des travaux
  • Tenir à jour le carnet d’entretien des parties communes
  • Ouvrir un compte bancaire séparé pour la gestion courante
  • Mettre en place un accès en ligne sécurisé aux documents de la copropriété avec des accès différents pour les membres du conseil syndical, les copropriétaires dans leur ensemble et chaque lot de copro
  • Prévoir le fonds de travaux
  • Assumer des responsabilités juridiques

Syndic de copropriété

Les différents types de syndic

Le syndicat des copropriétaires est créé automatiquement à la naissance de la copropriété, quand les premiers arrivants reçoivent les clés de leur appartement. On parle alors de syndic provisoire. Celui-ci dure jusqu’au 1er vote des copropriétaires qui ont 3 choix : décider de pérenniser le syndic bénévole, de le réorganiser en syndic coopératif (avec un président du conseil syndical et des conseillers qui se répartissent les tâches) ou de faire appel à un syndic professionnel.

Voici les particularités de chaque type de syndic de copropriété :

Syndic professionnel à la papa

Le syndic d’immeuble traditionnel, c’est du sérieux ! Sa carte professionnelle « syndic de copropriété » délivrée par la CCI en atteste ; le syndic est là pour gérer les parties communes et les tracas administratifs en y mettant les formes.

Là où le bât blesse, c’est que le syndic d’immeuble professionnel est souvent sur tous les fronts. Or, pour peu que les assemblées générales du quartier se tiennent tous à peu près la même semaine, le syndic professionnel deviendra vite injoignable… ou trop lent.

Mais surtout, le syndic traditionnel est trop cher ! D’après une étude de la Fédération nationale de l’immobilier, plus d’un copropriétaire sur 2 juge ses frais de syndic trop élevés. Et à juste titre, car en moyenne, chaque copropriétaire leur versera entre 120 et 200€ par an, soit environ 10% du montant des charges de copro. Heureusement, depuis le 22 janvier 2022, les syndics professionnels doivent obligatoirement informer les copropriétaires de leur grille tarifaire avant la signature de tout contrat de syndic, ce qui évite les mauvaises surprises.

 

Syndic non professionnel (dit syndic coopératif)

Le syndic coopératif en autogestion est la solution de choix pour rester maître de sa copropriété si l’entente est bonne dans la copro. Lorsque l’ambiance est bonne, la complicité des membres du syndic bénévole se renforce à chaque nouvelle fête des voisins !

L’inconvénient principal de ce syndic d’immeuble est tout de même que les copropriétaires bénévoles doivent prendre en charge toutes les tâches inhérentes à la vie en communauté.

Évidemment, les allergiques aux démarches juridiques et administratives préféreront opter pour d’autres types de syndics, comme le syndic bénévole extérieur à l’immeuble (avec des honoraires décidés en AG), le syndic professionnel classique ou le syndic en ligne.

Syndic en ligne à partir de 9,90€ par lot / mois

Le syndic en ligne allie la réactivité et le petit prix d’un syndic d’immeuble autogéré au sérieux d’un vrai syndic professionnel. Tout se fait sur l’appli, en toute transparence. Tout l’administratif, le juridique, la compta… est géré directement par l’appli grâce à un contrat sans engagement !

Chaque copropriétaire a son espace client dédié avec tous les documents, suivis et comptes-rendus à disposition. Pour faciliter les échanges, un référent est nommé au sein de la résidence. Il fait le lien entre les copropriétaires et le syndic pro en ligne pour tout centraliser.

En tant que syndic d’immeubles professionnel, Syndic One est assuré en responsabilité civile. Cela signifie qu’en tant que copropriétaires, vous êtes couverts juridiquement via notre appli. En cas de faute de gestion, vous recevrez une indemnisation aux mêmes garanties qu’une grande copro.

Le syndic d’immeuble en ligne gère également le recouvrement des charges impayées, aide à estimer votre budget prévisionnel, effectue les déclarations de sinistre auprès de l’assurance de l’immeuble… Bref, gère tout ce qui prend du temps à votre place et à moindres frais !

Découvrir Syndic One

Le syndic d’immeuble, vraiment obligatoire ?

Et oui… Le rôle du syndic de copropriété est d’assurer le maintien de l’immeuble en bon état, de préparer, gérer et faire approuver le budget prévisionnel, de mettre à jour les données financières auprès du RNC et de participer à la bonne harmonie entre voisins.

Depuis la loi du 10 juillet 1965, chaque immeuble en copropriété (du petit immeuble façon maisons mitoyennes jusqu’au gratte-ciel de La Défense) doit donc se doter d’un syndic de copropriété.

Découvrez nos meilleurs articles :

A lire également

Voir tous les articles
Le vrai syndic en ligne des petits immeubles

Parce que pour nous une petite copropriété a le droit d’être gérée par un vrai syndic et de bénéficier des mêmes garanties qu’une grande copropriété.

Découvrir l'offre
A partir de
9,90 €
par lot / mois*
contrat sans engagement… de durée ! (1)
Assemblée générale : libéré, délivré ! (2)
Restez zen, on est responsable !
Comptabilité et charges enfin claires !

* Offre soumise à conditions. (1) La résiliation anticipée du contrat Syndic One est facturée 49€ du lot avec un minimum de facturation de 249€, elle peut intervenir dès la fin du 3ème mois suivant la signature du contrat de gestion et par décision des copropriétaires convoqués en assemblée générale extraordinaire. Cette disposition ne s’applique qu’aux contrats de gestion signés à partir du 01 novembre 2020. (2) Fonctionnalité réservée aux copropriétés de moins de 5 lots et/ou moins de 15.000€ de budget annuel, conformément à l’article 41-8 de la loi N°65-557 du 10 juillet 1965.