Paiement en copropriété

Charges de copropriété

Il existe 2 grandes catégories de charges :

les charges générales relatives à l’administration, la conservation et l’entretien des parties communes,
et les charges particulières qui sont induites des services collectifs et équipements charge communs.
La participation de chaque copropriétaire varie selon la nature des charges (générales ou particulières).

Certaines charges, qu’elles appartiennent à l’une ou l’autre catégorie, peuvent être distinguées par bâtiment s’il en existe plusieurs dans la copropriété. On parle alors de charges spéciales.

Charges générales

Les charges générales concernent les frais liés à :
l’administration de l’immeuble (par exemple, honoraires du syndic, frais de tenue des assemblées générales),
l’entretien de l’immeuble (par exemple, nettoyage des parties communes, frais d’enlèvement des ordures ménagères),
et la conservation de l’immeuble (par exemple, ravalement des façades, réfection des toitures).
Tous les copropriétaires doivent participer au paiement des charges générales à hauteur de leur quote-part, même si la dépense ne présente aucune utilité directe pour leur lot de copropriété.

Charges particulières

Les charges particulières concernent les frais liés aux :

services collectifs (par exemple, gardiennage, service de nettoyage, système de sécurité),
équipements communs (par exemple, entretien de la chaudière collective, de l’ascenseur, installation d’une antenne de télévision).
Ces charges sont payées en fonction de l’utilité et de la possibilité pour les copropriétaires d’utiliser ces services ou équipements. Par exemple, pour les frais d’ascenseur, les copropriétaires des lots de copropriété situés en rez-de-chaussée n’ont pas à supporter ces frais, sauf si l’ascenseur dessert la cave ou le parking.

défaut le règlement des charges se fait trimestriellement et les fonds sont exigibles au 1er jour de chaque trimestre.

Le règlement trimestriel par les copropriétaires peut se faire par l’envoi d’un chèque à l’ordre du syndicat des copropriétaires (SDC) de votre résidence ou par virement bancaire.

Le RIB de la copropriété est accessible sur demande auprès du comptable via la messagerie sur le site de l’immeuble.

Lors de l’envoi du tout premier appel de charges par Syndic One, vous trouverez dans l’enveloppe une proposition de prélèvement automatique mensualisée.

Cette option permet aux copropriétaires qui le souhaitent de payer leur charge mensuellement cette, en nous retournant simplement le mandat complété accompagné du RIB de votre compte bancaire.

Reader Interactions