Syndic One cité dans Capital
Syndic One®
 est cité 2 fois dans l'article « Propriétaires, pensez à renégocier les contrats de syndic et d'entretien » du mensuel Capital  de mars 2014.

Extraits :

> Misez sur les nouveaux syndics, adeptes de la gestion en ligne

Une économie de 50% sur la ­facture annuelle !

Même si, à 250 euros en moyenne par appartement, les honoraires de gestion ne constituent pas la charge la plus lourde au sein d’une copropriété, la promesse de plusieurs syndics, apparus depuis quelques mois sur la Toile, a tout pour séduire.

Le ­secret de ces intermédiaires ? Exploiter au maximum les nouvelles technologies, en mettant par exemple l’intégralité des ­documents en ligne (appels de charges, compte rendu d’assemblée générale, devis de travaux, etc.). Autant de frais de photocopie et d’envoi économisés.

Autre atout non négligeable : ces syndics proposent tous, sans surcoût, le fameux compte bancaire séparé (lire plus loin). ­

Attention toutefois, certains, comme (...) ou Syndic One, poussent la logique Web à l’extrême (...). Traduction : même s’ils s’engagent le plus souvent à réaliser au moins un audit technique de la résidence chaque année, vous ne verrez ces gestionnaires ni pour l’assemblée générale, ni lors des gros travaux. Une offre plutôt adaptée, par conséquent, aux copropriétés dont le conseil syndical est très actif, et qui n’excèdent pas trente lots en moyenne.

Pour lire l’article en entier, c’est ici.