Briser la glace quand on ne se connaît pas ou innover chaque année lorsqu’on a l’habitude la fête des voisins n’est pas toujours facile. Vous avez été nommé organisateur, ou vous vous êtes proposé, mais ne savez pas trop comment vous y prendre ? Découvrez 7 idées d’animation pour que chacun passe un bon moment !

Faire connaissance avec ses voisins par le jeu

Le plus dur, quand on ne connaît pas ses voisins, est de commencer à se présenter. Pour éviter les grands silences autour du barbecue ou de la table, il existe de nombreux jeux qui permettent de se présenter de manière ludique et de passer un premier cap.

Simple, mais efficace et drôle, le jeu des rimes consiste à associer son prénom avec un mot qui rime, chacun à son tour. Le participant suivant doit récapituler les prénoms précédemment cités. Un exemple : « Je suis Etienne le chêne ». Le suivant devra alors poursuivre ainsi : « Voici Etienne le chêne, et je suis Marie la chauve-souris ». Un moyen excellent de retenir les prénoms, la base d’un lien entre voisins ! Ce petit jeu donne aisément lieu à des surnoms qui peuvent rester et fait immédiatement entrer l’humour en scène, grand allié des premiers contacts.

La photo, pour mobiliser du monde

Faire une photo de l’ensemble des participants à la fête des voisins donne souvent envie à davantage de personnes de se déplacer. Prévenez tout le monde et fixez une heure, afin d’être sûr que les gens de libéreront, même s’ils sont en pleine discussion, et que vous parviendrez à avoir tout le monde, ce qui peut prendre du temps en fonction du nombre de participants.

S’ils sont peu nombreux, placez les enfants sur la même photo. Sinon, prenez une photo supplémentaire des enfants. Les parents y sont souvent plus sensibles et peuvent faire l’effort de venir à la fête pour que les enfants apparaissent sur la photo !

Les sports collectifs, catalyseurs de lien

Lors d’une fête des voisins, tout ce qui crée du lien est le bienvenu. Pour que chacun trouve sa place et passe une bonne soirée, pensez toujours collectif ! Ainsi, les jeux en équipe sont particulièrement indiqués lors d’un tel événement. A vous de choisir lequel est le plus adapté au lieu où se déroule la fête. Vous avez un terrain de basket dans votre quartier ? Profitez-en ! Un petit foot peut s’organiser presque n’importe où : prenez quatre bouteilles pour délimiter les buts, et c’est parti ! S’il fait beau, n’hésitez pas à sortir les boules de pétanque et surtout, à faire participer tout le monde.

Rencontrer ses voisins grâce aux enfants

Les enfants s’occuperont et feront plus facilement connaissance par eux-mêmes que les adultes, mais prévoir des animations qui leur sont spécialement dédiées permet aussi de rapprocher les parents !

Si vous passez votre fête des voisins dans le jardin de l’un d’entre vous, pensez à y installer une petite piscine gonflable : quelqu’un du voisinage en trouvera bien une dans son garage ! Si vous êtes motivé, il est également très intéressant d’organiser une chasse au trésor, une activité aussi ludique pour les petits que pour les grands.