Relève des compteursOn ne peut pas poser n’importe quel compteur dans n’importe quel immeuble.

Il faut se poser les bonnes questions : Combien en faut-il ? Combien ça coûte ? Comment relever efficacement tous les compteurs en même temps ? Faut-il les acheter ou les louer ?

Tout dépend de la configuration de l’immeuble. Dans certains bâtiments, il est nécessaire de poser un compteur par point d’eau. C’est le cas lorsque l’alimentation en eau des pièces humides (cuisine, WC, salle de bain) est assurée par des colonnes montantes verticales. En ce cas, on sera amené à poser un minimum de 5 compteurs par appartement (3 points d’eau froide en cuisine, WC et SdB. 2 points d’eau chaude en cuisine et SdB). Le coût des compteurs devient rédhibitoire au vu des consommations constatées. Sans compter que dans ce genre de configuration, le relevé nécessitera soit une participation active des occupants, soit l’installation de compteurs équipés d’une radio (télé relève).

En revanche, si l’immeuble est desservi en eau par des canalisations verticales qui desservent l’ensemble de l’appartement depuis un point d’alimentation unique (généralement situé en parties communes sur le palier), il sera plus simple d’installer et de relever des compteurs individuels (autrement appelés compteurs divisionnaires).

Combien ça coûte ?

La location d'un compteur simple coûte environ 8 € ttc par an. La prestation complète : location, entretien et relève, environ 17 à 18 € par an. Ajoutez 3 € par an pour un compteur avec radio.

Selon l’ADEME, l’individualisation responsabilise l’utilisateur et modifie les pratiques dans 30 % des cas.

Bon à savoir :

Syndic one propose au conseil syndical de relever et saisir directement la consommation de chaque compteur sur le site internet de l’immeuble.

Relève des compteurs dans Syndic One